Nos engagements

Le lien entre l'université et la vie de la cité, ce sont nos engagements, nos façons de considérer l'Autre et nos relations au monde. Au coeur de sa mission d'enseignement et de formation à la recherche, Paris Sciences & Lettres a vocation à tisser les liens qui "font" société. En ce sens PSL s'engage pour "accueillir" et "faire devenir" afin que chacun puisse être acteur de son parcours comme de ses choix.

S'engager pour accueillir, c'est s'engager pour que la possibilité de nous rejoindre soit identique pour chacune et chacun, que toutes et tous trouvent au sein de PSL les conditions de leur épanouissement personnel, ainsi que les moyens de rayonner au coeur du collectif qui se noue lors de la formation, comme au sein de la recherche. 

S'engager pour le devenir, c'est s'engager à nourrir le terreau de la pensée, comme des actions qui, à la fois, mettent chacune et chacun en compétences et, aussi, forgent les tenants d'une société ouverte, riche de ses réalisations et de ses projets d'avenir.

Accompagner l'accès à des cursus d'excellence

La somme des parcours individuels est la richesse qui permet la circulation des idées et des arts de faire, comme la densité des échanges et des sources d'inspiration. Quelles que soient les origines, les ressources, la provenance géographique, PSL souhaite offrir à toutes et tous l'occasion d'accéder à une formation d'excellence. Cela signifie que nous portons toute notre attention et nous évertuons à déployer les moyens nécessaires pour un accès ouvert à nos écoles et instituts comme pour accompagner l'expression de la diversité des talents tout au long des parcours de formation et de recherche.

Nos engagements s'ancrent à la fois dans des actions qui visent à faire connaître nos formations, à donner les clefs pour accéder aux exigences attendues, ou à soutenir la préparation de celles et ceux qui souhaitent se présenter à nos programmes de formation, comme en élaborant des partenariats avec des établissements ou en pensant les meilleures conditions possibles pour nous rejoindre.

Convention de Partenariat avec la Cité Universitaire

PSL a signé une Convention de partenariat avec la Cité Internationale Universitaire de Paris pour l'hébergement d'étudiants du Cycle Pluridisciplinaire d'Études Supérieures PSL - Henri-IV (CPES). Grâce à cette convention, les étudiants du CPES, prioritairement les étudiants boursiers, sont hébergés dans des chambres doubles de la Cité Internationale Universitaire de Paris (résidence Honnorat). Cet engagement s'inscrit dans la lignée des politiques d'ouverture à la diversité de la Cité Internationale Universitaire de Paris mise en place dès 2001 par la convention «Egalité des Chances» en faveur de la démocratisation des formations d'excellence (plus de 620 jeunes issus de milieux défavorisés accueillis en association avec de grands établissements), confirmée depuis par la signature de la Charte des Cordées de la Réussite (19 avril 2012).

Les Cordées de la Réussite

Les Cordées de la Réussite est un programme initié depuis 2008 par le Ministère de l'Enseignement supérieur afin de favoriser la réussite en encourageant les partenariats entre des établissements d'enseignement supérieur et des collèges et lycées en zones prioritaires. Pour PSL, participer à ces journées et ces programmes, c'est souligner notre engagement pour ouvrir l'accès aux formations d'excellence.

Promouvoir l'égalité des genres

Plus de la moitié des doctorants en Europe sont des femmes, mais leur proportion décroît nettement dans les laboratoires de recherche, et surtout dans les postes de direction. PSL s'enorgueillit que l'un de nos Prix Nobel les plus illustres soit une femme, Marie Curie, qui l’a obtenu à deux reprises, en physique et en chimie (en 1903 et 1911) ou encore que la première femme admise dans une école d’ingénieur l’a été à Chimie ParisTech en 1916.

Aujourd'hui, au sein de PSL et de son école doctorale, la part des femmes est chaque année plus grande : Chimie ParisTech accueillait 50% d’étudiantes pour sa rentrée 2015, l’ESPCI recense 40% de jeunes femmes ingénieures et 50% de nos 3500 doctorants sont des doctorantes. Notre programme de 1er cycle, le CPES (Cycle Pluridisciplinaire d’Etudes Supérieures) attire depuis sa création en 2012, plus de 50% de bachelières. Enfin, parmi nos instances de gouvernance, les conseils de la recherche et de la formation sont proches de la parité. Désormais 6 femmes dirigent l'un de nos écoles ou instituts et constituent plus d'un quart du Conseil des membres là où il y a encore quelques années ne figurait qu'une femme.

Le pourcentage de femmes professeures d’université ou directrices de recherche reste cependant très inférieur au nombre de femmes maîtres de conférences et chargées de recherche. Il reste donc du chemin à parcourir, ce à quoi les travaux actuellement conduits par Eric Maurin (EHESS) et Fanny Landaud (PSE) pour comparer les trajectoires scolaires des étudiantes et des étudiants au sein de tous les établissements de PSL permettra de concourir, grâce l'étude des stratégies d'orientation des filles dès la seconde et leur sous-représentation dans les voies scientifiques post bac. Analyser cette étude, en détails, permettra de mettre sur pied un plan d’actions, qui sera partagé avec nos collègues confrontés aux mêmes problématiques afin d'aller plus loin dans la promotion de l'égalité des genres.

L'égalité des chances, un engagement pédagogique

Chaque école et institut de PSL poursuit des actions engagées pour permettre la circulation des élèves et des étudiants, créant les ponts vers l'excellence et les liens qui permettent de dépasser les barrières sociales ou de franchir les frontières culturelles, tout au long de leur trajectoire universitaire. En 2018, Paris Sciences & Lettres mettra en place un Comité Egalité des Chances avec tous les référents de nos écoles et instituts afin de renforcer encore nos actions en ce sens.

Dauphine et ses 30 partenariats avec des lycées

L'Université Paris-Dauphine a quant à elle établi des partenariats actifs avec près de 30 lycées en région parisienne dans un objectif concret : diversifier le recrutement pour les inscriptions en première année. Plus de 137 enseignants se consacrent à des cours de renforcement dans les matières clefs afin d'accompagner les lycéens pour accéder aux exigences d'entrée. 10% des étudiants admis sont issus de ce programme qui se poursuit avec un accompagnement personnalisé au cours de la deuxième année universitaire.

Pour son engagement au service de l'égalité des chances l'IPJ Dauphine est aussi la première école de journalisme a avoir été distinguée en 2014, par l'Afnor, en recevant le label Diversité.

L'ENS et son pôle PESU pour l'égalité des chances

Depuis 2011, l'ENS est engagée dans les réflexions et l'action en matière d'égalité dans le système éducatif au sein du Pôle PESU (Programmes pour l'Egalité Scolaire et Universitaire) notamment avec ses programmes Talens et Perspectives.

L'Institut Curie et le programme EU-Life

L'Institut Curie est investit dans le programme EU-Life pour permettre aux doctorants et post-doctorants de poursuivre leur carrière en Europe. L'institut Curie est également activement engagé dans le programme européen LIBRA (Leading Innovative measures to reach gender Balance in Research Activities) afin de promouvoir l'équilibre des responsabilités dévolues aux femmes au sein des postes de direction de la recherche.

La Fémis et la Fondation Culture et Diversité

La Fémis et la Fondation Culture & Diversité ont mis en place un programme d'égalité des chances pour favoriser l'accès à l'Ecole des jeunes issus d'établissements de l'éducation prioritaire ou boursiers de l'Enseignement supérieur sur critères sociaux.

MINES ParisTech et l'accès aux métiers d'ingénieur

A MINES ParisTech, chaque année, les lycéens sont invités à devenir étudiants-ingénieurs le temps d'une matinée, afin de découvrir les thématiques d'avenir avec des enseignants-chercheurs de plusieurs écoles d'ingénieurs et de participer à un forum d'orientation. Pour créer des liens entre les étudiants modestes et les élèves de l'école, c'est l'association Cahier Vert qui déploient de nombreuses activités et propose un bilan annuel afin d'assurer le suivi des engagements.

Le Conservatoire (CNSAD) et la création d'opportunités de formation

Le Conservatoire conduit un projet ambitieux d’ouverture et d’accès à l’école pour de nouvelles populations en renforçant sa mission de découverte auprès des établissements scolaires pour faire connaître les écoles d’art. 

Sous l’égide du Conservatoire et en partenariat avec la MC93 et le Conservatoire de Bobigny, une classe préparatoire aux concours des écoles nationales supérieures d’art dramatique a été créée à la rentrée 2015 pour proposer à de des élèves qui, pour des raisons notamment économiques, sociales et culturelles considèrent qu’ils ne sont pas désirés dans les lieux de culture ou que le Conservatoire n’est pas fait pour eux, une formation préparatoire gratuite aux concours d’entrée des écoles nationales d’art dramatique. 13 élèves ont été recrutés et leur formation intensive, dirigée par Razerka Ben Sadia-Lavant, a débuté en janvier 2016.

Une élève issue de cette formation préparatoire est entrée au Conservatoire en septembre 2016, deux autres élèves à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg. 

D'autres partenariats sont développés avec différents établissement afin de favoriser l'éducation artistique au collège et au lycée ou de créer des opportunités et passerelles vers Le Conservatoire.

AIMS: le programme inter-écoles d'arts de PSL

Les 5 écoles d'art de PSL participent à la Formation d'Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS). La formule de partcipation a été renouvelée en 2016 et permet désormais à sept jeunes artistes diplômés des écoles d’art de PSL - le Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD), le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), l’École nationale supérieure des beaux-arts (Beaux-Arts de Paris), l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (La Fémis) -, d'acquérir les compétences pour intervenir en milieu scolaire tout en poursuivant leur projet artistique personnel.

La formation AIMS est fondée sur l’expérience partagée d’un projet artistique avec une classe pendant une année scolaire accompagnée d’un travail de recherche devant aboutir à un mémoire. Ce programme conduit au diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire, de niveau post-diplôme.

Ce projet s’inscrit dans les orientations du plan gouvernemental en faveur de l’éducation artistique et culturelle et répond à la volonté de favoriser l’accès aux pratiques artistiques dès l’école primaire.

La dimension pluridisciplinaire, en favorisant les croisements d’expérience et les échanges artistiques, enrichit à la fois les projets artistiques conduits par les jeunes artistes en milieu scolaire et la dimension didactique et réflexive attachée à la formation. PSL a obtenu un soutien académique et financier à cette nouvelle formation, qui s’intègre à sa politique de développement de formations innovantes tout en partageant une ligne commune inter-écoles.

L'innovation pédagogique, l'engagement pour agir sur demain

PSL encourage ses enseignants-chercheurs dans le développement d'innovations pédagogiques.

En 2013, PSL lançait son premier appel à projet destiné à soutenir les innovations pédagogiques de ses établissements membres. Cet appel à projet a pour but d’enrichir en continu l’offre de formation de PSL, mais également d’encourager les rapprochements et collaborations entre établissements pour imaginer de nouvelles formations originales, novatrices, pluridisciplinaires. Depuis son lancement, ce programme connaît une véritable montée en puissance.

A compter de 2016, les grands programmes de Recherche, le lancement des IRIS, la création des nouveaux Masters Humanités Numériques, Génie des Matériaux, Chimie du Vivant, la création d'une école de mode inédite, l'EnaMoMa, l'instauration du Centre européen des études républicaines (CEDRE) viennent, entre autres, nourrir l'offre de formation au carrefour des disciplines, des écoles et des approches novatrices pour aborder autrement, en s'impliquant avec avec une longueur d'avance, les enjeux de notre temps et de demain.

SPIF 2013

3 projets financés en 2013 parmi 8 projets déposés, pour une somme de 172 600 € : le Module Histoire et Philosophie des Sciences intégré aux Masters scientifiques de l’ENS, le Master PISA de l’ENS, et la Plateforme de TP d’Optique de l’Observatoire de Paris.

SPIF 2014

5 projets financés en 2014 parmi 11 projets déposés, pour une somme de 210 000 € : les Masters Energie et Sciences et Génie des Matériaux (Mines ParisTech/ESPCI/Chimie ParisTech), les parcours de Masters MASH et Peace Studies (Université Paris-Dauphine), et la formation Jouer et mettre en scène (CNSAD).

SPIF 2015

30 projets déposés en 2015 pour une enveloppe globale de financement de  plus de 1 200 000 € dans le cadre de l’appel à projet SPIF 2015. A compter de cette année, tous les établissements de PSL se sont impliqués dans au moins un projet déposé : une participation qui illustre le succès désormais établi de cet appel à projets

Focus Innovation pédagogique et égalité des chances:

La Résidence : un programme d'innovation pédagogique, pour les jeunes passionnés de cinéma qui souhaitent accéder une voie d'excellence vers la professionnalisation.

Ils s’appellent Kahina, Ivo, Djigui, Samuel. Ils ont un vrai talent, comme en témoignent les courts-métrages qu’ils avaient réalisés « avec les moyens du bord », de l’audace, de l’énergie à revendre. Mais en raison de leur origine sociale ou territoriale, ils n’imaginaient pas pouvoir accéder à une formation d’excellence. Le 7 avril 2015, ils ont pourtant fait leur entrée à La Fémis grâce à La Résidence : une nouvelle formation à temps plein, d’une durée de 10 mois, s’adressant à de jeunes réalisateurs de 23 à 30 ans, sans aucune condition de diplôme.

L'engagement social et solidaire au coeur de la vie étudiante

Soutenir l'innovation pédagogique, la diffusion des savoirs, la responsabilité sociale et solidaire, le dialogue avec les agissants et les décideurs. Autant de domaines d'investissements et de soutiens financiers portés par notre institution mais aussi diligentés et animés par plus de 100 associations étudiantes.

Nous vous présentons ici quelques unes d'entre elles, vous découvrirez d'autres initiatives soutenues par PSL dans notre rubrique Vie de Campus. Pour les retrouver toutes, rendez-vous sur le site de l'Union PSL, l'union des associations étudiantes de PSL. Et pour en savoir plus au sujet des prochains appels à projet initiatives étudiantes, rendez-vous sur notre plateforme de candidature

PSL souhaite se donner les moyens de soutenir activement les initiatives, les idées, les projets engagés qui soudent les liens et tissent notre devenir. Nous sommes fiers des engagements de nos étudiants, fiers de vos engagements à toutes et tous. 

Elles et ils s'engagent au sein des associations étudiantes PSL, quelques exemples: